1ER SALON DU LIVRE DES LIVRES ET MOI - 6,7,8 NOV 2015


PHOTOS SOUVENIR DU SALON DU LIVRE 2015

Le salon du livre Des Livres et Moi, en 2015 a regroupé une cinquantaine d’auteurs, d’éditeurs et un libraire : les bouquinistes Anne et Alex Soubra-Belay de l’Archipel des Mots. Tous acteurs de la « petite édition », ils sont locaux ou plus éloignés.

 

Etendu sur deux jours et une soirée, ce salon du livre, dans une région où les événements littéraires se sont soudain mis à foisonner, est la plus long et le nombre d’exposants en fait le plus gros. Cependant, il ne fait ombrage à personne et les autres ne lui enlèvent rien.

 

Partis d’un fichier d’une quarantaine de personnes fourni par l’association Regards dont certaines étaient décédées, d’autres trop âgées (le fichier datait de 2007), nous avons mis à jour et enrichi de manière à obtenir un répertoire de plus de 300 personnes.

 

Le salon Des Livres et Moi a connu un joli succès d’estime. Malheureusement, il a pâti d’une mauvaise signalisation au bord des routes, dans les communes. Le village d’Echenevex est excentré et la salle de la Chenaille, peu indiquée.

 

Nous avons bénéficié d’une belle affluence le dimanche et le vendredi soir pour l’inauguration offerte par le conseil municipal. Le samedi, fort ensoleillé, a été un peu plus creux. Pourtant, l’ambiance n’a pas démenti la bonne humeur qui régnait dans les murs.

 

RESOLUMENT PETITE EDITION, UN PARTI PRIS DES LIVRES ET MOI

 

L’association Des Livres et Moi avait donné un énorme coup de collier pour réussir à rassembler autant de talents au même endroit et c’est ce qui ressortit du jugement de la presse et du public.

 

Généraliste, se fondant sur ses coups de cœur, le salon du livre Des Livres et Moi propose des ouvrages de fiction (romans, poésie), des biographies, des autobiographies, des souvenirs, de l’histoire, de la psychologie, des essais et de la littérature pour enfants.

 

Un des points forts de ce salon du livre original est son ouverture humanitaire. En effet, en 2015, des conférences sur le harcèlement scolaire ont été organisées dans une salle annexe par Nicolas Bouvier, jeune écrivain périgourdin lui-même victime de ce fléau.

 

OUVERT SUR L'EXTERIEUR CAR LA LITTERATURE NE DOIT PAS SE REPLIER SUR ELLE-MEME

 

Les gendarmes, les associations de parents d’élèves et les directeurs de collèges et lycées du Pays de Gex ont été invités à ces conférences-débats où chacun pouvait apporter son expérience et exprimer ses craintes, poser ses questions.

 

C’est fatigués mais heureux, pleins d’enseignements que nous avons fermé la porte derrière des exposants dont certains allaient devenir des habitués de notre manifestation. Nous pensions déjà à la prochaine édition du Salon du livre Des Livres et Moi.

 

 

LES LIVRES QU'On a pu voir au salon du livre